Bachelier 3 ans

  • #Électricité
  • #Informatique
  • #Automates programmables
  • #Énergétique
  • #Climatisation
  • #Maintenance
  • #Qualité
  • #Travail d'équipe
  • #Gestion de projet technique

Le diplômé en Électromécanique (finalité maintenance) possède les techniques indispensables à la mise en œuvre, l’exploitation et la maintenance de procédés, de dispositifs et de machines électriques et mécaniques. C’est un partenaire incontournable de l’entreprise grâce à sa polyvalence, sa capacité d’adaptation et son autonomie.

Il joue le rôle fondamental d’interface entre les ingénieurs et les agents d’exécution. Pour cela, il a acquis les facultés de décoder les conceptions, les plans et les instructions des premiers pour les rendre accessibles aux seconds. En retour, il pourra analyser les problèmes techniques et humains d'atelier pour les synthétiser et proposer des solutions auprès de son responsable direct.

Profil

Tu es passionné de technologies, curieux, méthodique, rigoureux.

Tu aimes comprendre le fonctionnement des machines. Tu es intéressé par tout ce qui touche aux sciences et aux technologies. Tu es intéressé à la fois par la théorie et la pratique. Tu aimes apprendre et découvrir en permanence. Tu apprécies la diversité et la polyvalence.

Formation

Ces études sont organisées en trois grands blocs : 

  • La première année, celle du premier bloc, vise essentiellement à donner à chaque étudiant les bases nécessaires dans les cours techniques principaux. Ce travail est fondamental, car chaque étudiant ne vient pas avec les mêmes acquis, notamment par la diversité des parcours scolaires. 
  • L’approche par projet, dans le deuxième bloc, donne à la formation la dimension nécessaire pour répondre aux exigences fixées par l’attente du monde entrepreneurial. En effet, le diplômé en Électromécanique est une personne polyvalente. Sa formation multidisciplinaire l’intègre facilement dans les domaines de la maintenance de processus industriels, de la gestion énergétique tant en critères environnementaux qu’économiques et de la construction mécanique. 
  • Les développements de projets techniques, de l’assistance à leur conception jusqu’à leur mise en œuvre, est l’atout principal de la formation. L’aspect pratique, étayé par un solide apport théorique, est prépondérant pendant toute la durée des études. Le troisième bloc est d'ailleurs constitué à 75% de cours pratiques (stages, TFE...).

Programme des cours

Erasmus

Envie d'élargir ton horizon et de te perfectionner dans une autre langue que le français ? Tu peux suivre un cursus académique ou faire un stage en Europe, en Flandre ou ailleurs dans le monde.

Champ professionnel

  • Le diplômé en Électromécanique est employé par de grands groupes industriels, PME ou TPME dans lesquels il peut exercer pleinement ses multiples compétences. Il intervient également dans le secteur public, pour le développement, l’installation et la maintenance des outils technologiques.
  • C’est une réalité, le titulaire du bachelier en Électromécanique de l'Hénallux est activement recherché sur le marché de l’emploi, dans un large éventail de domaines techniques porteurs : les économies d’énergie, l’automatisation, la maintenance, l’électronique, les télécommunications, l’aéronautique, la mécanique, l’instrumentation...

Témoignages

Noé, futur diplômé du bachelier en Électromécanique

FAQ

Oui, bien sûr ! À la différence des bacheliers universitaires, qui ne servent qu'à t'amener vers le master, les bacheliers proposés à l'Hénallux sont professionnalisants : ils te donnent un accès direct au métier que tu souhaites exercer. 

Et ce qui est très sympa, c'est que rien ne t'empêche de faire un master après ton bachelier chez nous, si tu le souhaites. C'est ce que l'on appelle une passerelle.

Chaque année, au terme de leur cursus, plusieurs de nos jeunes diplômés choisissent de poursuivre des études (master) dans des institutions belges ou étrangères.

Ils ont entre autres accès aux orientations suivantes : 

  • Master en Sciences de l'ingénieur industriel.
  • Master en Sciences du travail.

Il s'agit d'un diplôme de Bachelier, en trois ans.

Tu peux suivre ces études sur nos campus d'Arlon ou de Seraing.

  • Des manipulations sur automates et la réalisation d'applications concrètes.
  • Une équipe professorale enthousiaste et attentive aux évolutions technologiques.
  • Un programme de cours constamment mis à jour. 
  • Des cours théoriques et des séances de laboratoire sur ordinateurs récents.
  • Un encadrement pédagogique avec suivi individuel si nécessaire.

Les programmes d'études sont composés d'un ensemble de cours appelés "unités d'enseignement", répartis en 3, 4 ou 5 grands blocs (années) :

  • Bachelier : 3 ou 4 ans ("blocs")
  • Master : 2 ans ("blocs"), après un bachelier
  • Chaque bloc vaut 60 crédits
  • 1 crédit = 30h de travail pour l'étudiant (présence au cours + travail personnel)
  • Inscription au bloc 1 : pas de choix possible, obligation de réussir minimum 45 crédits pour pouvoir passer aux blocs suivants.
  • Après le bloc 1 : possibilité de personnaliser ton parcours, à condition de t'inscrire chaque année à 60 crédits au moins.
  • Réussite de la formation et obtention du diplôme de Bachelier : avoir validé 180 crédits (pour un bac en 3 blocs) ou 240 (pour un bac en 4 blocs).

Un petit conseil ?

Nos programmes sont conçus selon une logique pédagogique et de progressivité des apprentissages : considère les blocs comme des années d'études, réussis un bloc par année, ne te laisse pas distancer par tes camarades d'auditoires...

Tu as choisi tes études ?

Préinscris-toi en ligne