Tes rendez-vous avec l’Hénallux

Retour aux formations

Spécialisation 1 an

  • #Soins infirmers
  • #Infirmier(e) social(e)
  • #Santé publique
  • #Promotion de la santé

Motivé par les dimensions sociales, culturelles et psychologiques, l'infirmier spécialisé en Santé communautaire n'en reste pas moins un professionnel du milieu médical. Son domaine d'activité recouvre ce que l'on appelle généralement la Santé publique : prévenir les maladies, promouvoir la santé, améliorer les conditions de vie… Il travaille généralement avec des groupes de patients.

Profil

L'infirmier(e) en santé communautaire réalise des démarches en travail social individuel ou communautaire, pose des diagnostics communautaires, conçoit des interventions et les opérationnalise, évalue seul(e) ou équipe multidisciplinaire les démarches, procédures et résultats des projets, communique à ses pairs, aux personnes ou à leur entourage ou aux dirigeants d’institution les informations administratives ou bio-psycho-sociales utiles. * Gère des groupes ou des travailleurs.

Formation

Durant cette année, il est demandé à l’étudiant de concevoir un projet professionnel selon ses souhaits et ses motivations. Acteur de sa formation, il travaille ses connaissances dans le domaine des déterminants sociaux et médicaux en prenant en considération le contexte politique, socio-économique et le système de soins de santé. Il enrichit ses pratiques professionnelles, développe des compétences communicationnelles et stratégiques en s'adaptant au public rencontré. Il s’interroge sur ses interventions, celles des institutions sociales et politiques, s’ouvre à la recherche scientifique en vue de se construire une identité professionnelle spécifique à la santé communautaire.

Programme des cours

Champ professionnel

  • Les institutions familiales et scolaires : Office de la naissance et de l’enfance (ONE), crèche, promotion santé à l’école (PSE), centre psycho-médico-social (CPMS), planning familial... 
  • Les services sociaux polyvalents : service social des mutuelles, service social d’institution de soins, centre public d’action sociale (CPAS)...
  • Les institutions de gestion de projets communautaires : relais santé, observatoire de la santé, maison médicale...
  • Les services médico-sociaux d’entreprise, la médecine du travail...
  • Les services de réinsertion : centre pour réfugiés, réseau d’accueil de toxicomanes, institutions publiques de protection de la jeunesse (IPPJ), milieu carcéral...
  • Les centres de médiation ou de santé mentale.
  • Les structures internationales : centre multiculturel, organisation non gouvernementale (ONG)...

Implantations

FAQ

Tu as choisi tes études ?

Comment s'inscrire ?